rêve utopique 1 – Une société positive

société positive

Depuis de nombreuses années, je prône l’esprit positif, notamment depuis mes expériences du sport de compétition.

En quoi, cela peut rendre la société positive ? Quels seraient les impacts sur la vie quotidienne et de tous ? Pourquoi serait-ce un rêve utopique ?

Qu’est-ce que l’esprit positif ?

La préparation mentale est une phase importante pour un sportif de compétition. Surtout s’il veut progresser et rester le plus longtemps possible à haut niveau.

Pour cela, la technique la plus utilisée est l’esprit ou la pensée positive. Afin d’être le plus en confiance possible le compétiteur pensera continuellement en termes positifs.

Petits exemples :
– Cycliste positif : « J’ai réussi à remonter 10 places après ma crevaison. »
– Cycliste négatif : « J’ai perdu 30 places à cause de ma crevaison. »
– Perchiste positif : « J’ai attendu que le vent diminue pour lancer ma course d’élan et sauter. »
– Perchiste négatif : « J’ai raté mon saut car j’ai trop attendu. »
– Compétiteur positif : « Je suis 4ème sur 150. J’ai battu 146 concurrents. »
– Compétiteur négatif : « Je ne suis pas monté sur le podium, je suis 4ème. Je manque d’entraînement. »

Les personnes négatives se trouveront toujours des excuses à leur contre-performance. Cependant, elles oublient tout ce qu’elles ont réalisé de positif pour arriver à ce résultat.

Ainsi un bon compétiteur va plutôt retenir et analyser ses réussites que ses échecs.

Comment l’esprit positif peut rendre la société positive ?

Précédemment je vous ai expliqué comment un sportif peut-être en confiance grâce à la pensée positive. Maintenant je vais vous démontrer comment cet état d’esprit pourrait améliorer la vie de tous les jours et rendre la société positive.

Vous connaissez certainement la pédagogie positive. Cette méthode consiste à féliciter l’enfant (et même l’adulte) pour la moindre réussite lors d’un apprentissage. Cela permet la mise en confiance de l’enfant et facilite les progrès. Au contraire si l’on réprimande l’enfant pour ses erreurs, nous obtiendrons l’effet inverse. Il se découragera face aux difficultés de l’apprentissage. Il risque même de se bloquer.

On voit bien là les bénéfices de cette pratique dans la vie quotidienne que ce soit au sein de la famille (avec ses enfants) au dans le cadre professionnel (avec ses collègues, les stagiaires et les apprentis).

Les techniques de management devraient s’inspirer de cette pratique positive. Le bien-être au travail s’en ressentirait

L’impact des médias sur la société positive

Allons plus loin. Que voit-on le plus souvent dans les différents médias d’informations (journaux télévisés, journaux papiers, journaux radiophoniques, journaux en ligne) ? L’information négative y est en réalité prédominante. Tout cela pour faire le buzz ou le scoop. Etrangement le malheur des autres intéresse l’audience.

La multiplication de ces messages négatifs impacte donc dans le mauvais sens l’esprit des citoyens qui ingurgitent quotidiennement ces informations. Leur moral va progressivement diminuer même si tout va bien dans la société où ils vivent.

Comment rendre la société positive ? Il suffit donc que les médias diffusent plus de messages, d’informations et d’images positifs en durée et en quantité.

Imaginons des journaux télévisés sur toutes les chaînes qui divulguent à 70% de leur temps des bonnes nouvelles (création d’entreprise, création d’emploi, citoyen qui réalise des bonnes actions, résultat positif d’une nouvelle loi, un élu plébiscité pour une démarche en faveur de l’environnement,…). Que du bonheur. Ainsi, on pourrait redorer facilement l’image des politiques, des patrons, de la société, des différentes cultures, des citoyens.

L’idée n’est pas de cacher la vérité mais de revenir à un juste équilibre des informations. En réalité, dans la vie il y a plus de choses positives que négatives.

Malheureusement tout cela restera un rêve utopique. Car la chasse à l’audience et au profit influencent fortement les rédactions.

J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé.

Voltaire

Cet article vous fait réagir. N’hésitez pas à le commenter et le partager.

Rémy MANDIT

Conseiller en insertion professionnelle et Concepteur développeur web. Passionné de l'image et du tir sportif.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Superbe article, belle mentalité, voila un exemple à suivre !
    La pensée positive a des bien-faits sur tout le monde sans exception, et dans tous les domaines. Ses effets ne sont plus à prouver pourtant il est encore trop rare aujourd’hui de la voir mise en pratique, dommage.

  2. Positiver n’apporte que du bon. Cette philosophie de vie agit sur le mental certes, mais également sur le physique.

  3. Générer de l’insécurité permet de canaliser un peuple, de le contrôler par la peur. un peuple qui a peur se plaint moins de ce qui ne lui convient pas. Cela permet de laisser nos dirigeants faire ce qu’ils veulent sans que la population ne s’embrase de trop. C’est lamentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.